L' Administration

L'Administration pénitentiaire, placée sous la tutelle du ministère de la Justice, est compétente pour la mise en œuvre des décisions judiciaires emportant une mesure ou une peine portant privation de liberté. 

La loi du 20 juillet 2018 portant réforme de l'Administration pénitentiaire détermine ses missions et son organisation. 

Missions

En vertu de la loi précitée, l’Administration pénitentiaire est compétente pour la mise en œuvre des peines privatives de liberté. Dans le cadre de ses attributions, elle poursuit l’objectif de concilier la protection de la société, la sanction du condamné et les intérêts de la victime avec la nécessité de préparer l’insertion de la personne détenue.  

L’Administration pénitentiaire a pour mission d’assurer, dans les centres pénitentiaires, l’exécution des décisions judiciaires prononçant une mesure ou une peine privative de liberté et d’assurer la garde et l’entretien des détenus. Elle assure le suivi psycho-social et l’encadrement socio-éducatif des personnes qui lui sont confiées dans le but de favoriser leur insertion et de contribuer ainsi à la prévention de la récidive.

L’Administration pénitentiaire s’occupe de la détention des personnes majeures et assure ses missions dans le respect de la dignité inhérente à la personne humaine à l’égard de tous les détenus. 

Organigramme

L'Administration pénitentiaire comprend:

La Direction de l'Administration pénitentiaire

La Direction de l’Administration pénitentiaire (DAP) est compétente pour l’application de la politique pénitentiaire telle que définie par le ministre, la coordination des différents centres pénitentiaires, l’inspection interne et la surveillance des centres pénitentiaires ainsi que la gestion des ressources humaines.

En outre, elle assure l’élaboration et l’évaluation de projets, l’établissement de statistiques et la recherche en matière pénitentiaire.

Son siège est situé à Strassen.

Dernière mise à jour